Historique

HISTORIQUE de la CHAMBRE SYNDICALE devenue LA FEDERATION DES ARTISANS BOULANGERS PATISSIERS D’INDRE ET LOIRE

Les premiers statuts de la Chambre Syndicale retrouvés à la Préfecture, sont ceux du 1er avril 1897. Le Président de cette Chambre est, à l’époque, Monsieur PEYROUTEAU, boulanger, 10 rue Lamartine, Tours. Le siège de l'organisation professionnelle se situe 45 rue des Halles, au Café des Caves.

Mais, après recherches aux archives départementales d'Indre et Loire, il est fait état d'un Syndicat de la Boulangerie existant en 1882, avec comme fondateur Monsieur DECHARGE. Ce syndicat aurait pris part à toutes les réunions générales de la corporation, notamment au congrès de 1884 (date à laquelle le droit de se regrouper en syndicat fut étendu aux artisans). « Ce congrès était formé par l'envoi de 150 délégués, venus de tous les points de la France, pour se concerter sur les mesures à prendre pour arriver à obtenir des pouvoirs publics l'émancipation de la boulangerie. »

Le transfert des bureaux se fait en 1903, au 89 rue des Halles, toujours à Tours. (Café de la Renaissance).  Il est également créé une caisse de secours aux ouvriers boulangers en cas de maladie, caisse alimentée par les boulangers adhérents  au syndicat.

En 1920, c'est Monsieur Armand NIEPCERON qui est élu Président. Par ailleurs, un fournil de dépannage fonctionne au 89 rue des Halles, pendant les réparations des fours maçonnés des boulangers.

En 1921, c'est Eugène ROUSSEAU qui prend la tête du syndicat pour 50 ans !

L’immeuble situé rue des Halles se trouvant sinistré par les incendies qui ont ravagé Tours pendant la guerre, le siège social sera transféré au Palais du Commerce (Chambre de Commerce), 2 rue Berthelot.

C’est en 1957 que la Chambre Syndicale reçoit en dommage de guerre, un petit immeuble situé rue Richelieu à Tours. Cet immeuble est vendu en 1988, pour une installation à St Avertin, aux Granges Galand afin de disposer de commodités de stationnement.

C’est toujours à cette adresse que se trouvent les locaux de la Chambre Syndicale, devenue en  2003, suite à un changement d’appellation : Fédération des Artisans boulangers pâtissiers d’Indre et Loire.