Rôle et évolution

ACQUIS ET ACTIONS DE LA STRUCTURE SYNDICALE NATIONALE DE LA BOULANGERIE ARTISANALE, DE 1976 à 1996.

1976 : SIGNATURE DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE.

1979 : LANCEMENT DE LA PREMIERE  ENSEIGNE DE L'ARTISAN BOULANGER.

1981 : PREMIER CONCOURS NATIONAL DU MEILLEUR APPRENTI BOULANGER.

1983 : FONDATION DU FAF ARTISANS (OUTIL FINANCIER POUR LA FORMATION DANS LA PROFESSION).

1983 : ETATS GENERAUX DE LA BOULANGERIE.

1986 : MISE EN PLACE DE LA COMMISSION NATIONALE DES BOULANGERES.

1987 : ABROGATION DES ORDONNANCES DE 1945 : LIBERTE DES PRIX ET NOUVELLES REGLES DE CONCURRENCE.

1987 : CREATION D'UN GROUPEMENT BOULANGERIE PATISSERIE.
1988 : ADOPTION PAR LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL DE L'AVIS SUR LE PAIN ET SA FILIERE (PRESENTE PAR JEAN CABUT).

1989 : MOTION DES PRESIDENTS DEMANDANT LE RESPECT DE LA FERMETURE HEBDOMADAIRE.

1990 : REVALORISATION DU PAIN AUX ENTRETIENS DE BICHAT. (CORPS MEDICAL).

1990 : REMBOURSEMENT DE LA TAXE SUR LES CARBURANTS POUR LES VEHICULES DE TOURNEES.

1992 … 1994 : PUBLICITE NATIONALE PAR RADIO, PRESSE, TELEVISION.

1993 : PUBLICATION DU DECRET SUR LA DENOMINATION DES PAINS. (PAIN MAISON - PAIN DE TRADITION FRANCAISE): PROTECTION DU PAIN FABRIQUE ARTISANALEMENT.

1994 : NOUVELLE STRUCTURE DU GBP (GROUPEMENT BOULANGERIE PATISSERIE) CHARGEE DE DIFFUSER LES PRODUITS PORTEURS DU SIGLE OU LOGO DES ARTISANS BOULANGERS.

1994 : INAUGURATION DU NOUVEL INSTITUT NATIONAL DE LA BOULANGERIE (ORGANISME DE FORMATION), PUIS CREATION DE STAGES JEUNES REPRENEURS.

1994 : PREMIERE JOURNEE NATIONALE DE LA BOULANGERIE ARTISANALE, AFIN D'EXPOSER AUX POUVOIRS PUBLICS LES MENACES QUI PESENT SUR LA PROFESSION : REPOS HEBDOMADAIRE, REGLEMENTATION SUR L'AMENAGEMENT DES BOULANGERIES, REGLES D'UNE CONCURRENCE LOYALE, ET INFORMATION CLAIRE DU CONSOMMATEUR SUR CE QU'EST UN VRAI BOULANGER.

29 MAI 1995 : MANIFESTATION NATIONALE DES BOULANGERS.

12 DECEMBRE 1995 : PARUTION DE L'ARRETE REGLEMENTANT L'APPELLATION ET L'ENSEIGNE DE BOULANGERIE. (PROTECTION DE L'ARTISAN BOULANGER).

1996 : LANCEMENT DE LA PREMIERE FETE DU PAIN


EXTRAITS DES STATUTS DE LA FEDERATION D’INDRE ET LOIRE :

 Art. 3 : Le but de la Fédération est :

- D’entreprendre, provoquer ou poursuivre toutes actions, mesures ou réformes pour la profession,
- De protéger et défendre les intérêts des adhérents et de promouvoir un progrès social et technique de leur métier,
- De défendre, représenter et faciliter les rapports des adhérents avec les diverses administrations,
- De juger à l’amiable les différends qui pourront lui être soumis par les adhérents.